Précautions

Un fichier fournissant un système d’exploitation ne devrait pas être traité comme un fichier ordinaire. On peut télécharger des fichiers à l’aide d’un navigateur internet cependant cette méthode est la moins sûre pour cet usage. Un système d’exploitation est fourni sous la forme d’une image disque d’une certaine taille,

et quand on utilise un navigateur web, il peut perdre des données en route. Cela peut être infime, la taille de l’image peut même sembler être la même que celle qui est en ligne mais même une différence minime peut compromettre l’installation sur votre ordinateur

Comment faire ?

Si vous utilisez Windows

De préférence, utilisez un programme fait pour gérer les téléchargements, comme Free Download Manager, programme sous licence GPL, ou un client torrent, comme Transmission.
Lorsque vous aurez fini de télécharger une image ISO de votre future distribution : ne la désarchivez JAMAIS ! Elle serait inutilisable…

Une fois votre téléchargement est terminé, vérifiez l’intégrité du téléchargement à l’aide d’un programme qui calcule l’empreinte numérique md5 du fichier ISO, et la compare avec celle présente dans le fichier doté de l’extension .md5sum qui accompagne l’image ISO.

Par exemple vous pouvez utiliser Md5summer ou WxChecksums, qui sont des logiciels libres pour Windows.

Pour le premier, téléchargez la version en français, pour le second, le lien vers la page du site en français devrait vous aider à vous y retrouver, si vous n’êtes pas assez familier avec la langue anglaise.

On peut aussi employer Install-winMd5Sum.exe

ou encore Checksum Calculator tous deux cités sur le wiki communautaire Ubuntu. Vous pouvez ensuite graver l’image ISO avec un programme comme InfraRecorder, autre logiciel libre pour Windows. Gravez à vitesse lente (par exemple 5x) et sur un CD non réinscriptible, le résultat de la gravure est souvent plus fiable ainsi.

Si vous utilisez déjà GNU/Linux

Ouvrez une console, saisissez la commande md5sum, suivie de l’option -c, et du nom du fichier md5 qui doit être placé dans le même répertoire que l’image ISO qu’il accompagne. Par exemple:

md5sum -c nom-du-fichier.md5sum

une fois la commande validée, la console devrait vous retourner le message suivant:

nom-de-votre-fichier.iso: OK

En ayant l’image iso et le fichier md5sum qui l’accompagne, certains logiciels de gravure vérifient la somme md5 pour vous avant de commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>